Charleroi

Si la Coupe est l’objectif de Charleroi, elle l’est encore plus pour Parfait Mandanda depuis que Mazzù l’a déclassé comme deuxième gardien. Mandanda n’a que cette compétition pour se mettre des émotions positives sous la dent. Autant dire qu’il n’entend rien lâcher !

Parfait, le Sporting vous a proposé un nouveau contrat de 5 ans… la veille du huitième de finale contre Anderlecht. C’était une stratégie afin de vous prouver avant ce match important que vous représentez bien l’avenir du Sporting ?

"Personne ne sait si je serai le gardien du futur à Charleroi ! Mais ça prouvait que le club avait toujours confiance en moi, 6 ans après mon arrivée. Je traverse une période plus délicate pour ma carrière mais ce contrat constitue tout de même une récompense."

Vous n’y voyez donc aucune stratégie ?

"Tout le monde sait que j’ai envie de jouer. Mais si j’ai prolongé, c’est aussi parce que je me sens bien à Charleroi."

Vous n’avez pas hésité avant de signer ce contrat ?

"Non ! Car tôt ou tard, je sais que je jouerai. On m’a aussi promis certaines garanties… même si je sais qu’elles dépendent de mes performances. Mehdi m’a parlé… même si j’ai bien senti qu’il me disait ce que je voulais entendre."

Charleroi rêve de la Coupe. Vous pourriez donc devenir le héros du club ?

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.