Charleroi L’excellente première partie de saison ravit Martos, qui reste toutefois très calme.

Dans son regard transparaît une sérénité à toute épreuve. Présent au Sporting depuis bientôt 7 ans, Javier Martos a presque tout connu à Charleroi, mais jamais une demi-saison comme celle qui s’est terminée vendredi dernier. Ce qui ne l’affole pas. Au contraire.

Javi, quel bilan tirez-vous des 15 premières journées ?

"On a bien commencé le championnat. On travaille bien et les résultats sont là. C’est positif. Mais on a simplement fait la moitié du travail. Il reste une autre moitié à jouer. Et pour l’instant, on n’a encore rien fait."

Depuis plusieurs saisons, la progression du club est linéaire. C’est impressionnant…

(...)