Charleroi

Felice Mazzù peut compter sur le retour de son arrière gauche tandis que Noorafkan s'est blessé au mollet ce matin.

Le moment est déjà (très) important. Après avoir manqué ses débuts face à l'Antwerp, dimanche dernier (défaite 0-1), Charleroi se rend à Eupen, ce samedi (18h) avec la ferme intention d'éviter le 0 sur 6. « Dans le contenu, on a vu de bonnes choses face aux Anversois et nous devons nous appuyer là-dessus », indiquait Felice Mazzù en conférence de presse ce vendredi.

Pour se rendre chez les Germanophones, le coach carolo sera privé de quatre joueurs, blessés : Penneteau (hernie discale), Imbrechts (surcharge), Zajkov (pubalgie) et Noorafkan (mollet). « Omid a ressenti une douleur ce matin et passera une écho lundi. Ce n'est sans doute pas très grave mais il n'est pas repris. »

Comme la semaine dernière, Rodes, Semedo et... Dervite se sont pas sélectionnés non plus. Ils seront alignés avec les U21 face à Anderlecht, lundi. « J'aimerais d'abord voir Dervite en match de réserve car c'est un garçon qui est resté un certain temps sans jouer », indique Felice Mazzù. « J'essaie d'être cohérent avec tout le groupe. »

Le noyau carolo : Baume, Mandanda, Bochicchio, Busi, Marinos, Martos, Dessoleil, Willems, Nurio, Grange, Fall, Gholizadeh, Hendrickx, Diandy, Ilaimaharitra, Baby, Benavente, Rezaei, Perbet, Bedia.