Charleroi L’entraîneur louviérois revient sur des moments clés de ses périodes au Sporting.

Ce jeudi soir, Tibor Balog, l’entraîneur de l’UR La Louvière Centre, retrouvera le Mambourg où il a endossé pendant de nombreuses années des costumes différents.

Tibor Balog, le hasard fait parfois bien les choses. Après avoir été joueur et entraîneur du Sporting de Charleroi, vous retrouvez l’un de vos clubs de cœur en Coupe de Belgique. Quels sont vos premiers souvenirs carolos ?

"Je suis arrivé dans les années 90 au Sporting. La Belgique était une découverte pour moi. J’avais toujours évolué en Hongrie, mon pays natal. À l’âge de 27 ans, j’ai eu la chance de venir ici. C’est Robert Waseige qui m’a repéré, durant un match de championnat. Cela m’a permis d’évoluer durant quatre saisons sous le maillot des Zèbres . C’était une époque formidable pour moi, avec un grand monsieur comme Robert Waseige."

À l’époque, vous veniez pour remplacer un certain Pär Zettergerg.

"Il était prêté par Anderlecht. Mais cette location arrivait à terme. Le club avait besoin de renforcer son milieu de terrain. Je n’étais pas un joueur de la même qualité. Mais je me battais sur le terrain. Je donnais tout pour l’équipe et ce public formidable."

Au niveau des résultats, ce Sporting de l’époque peut faire penser à l’actuel. Que valait-il dans le championnat belge ?

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.