Division 1A Personne n’était content de Serge Gumienny dimanche mais le topper a quand même connu un vainqueur logique.

On a vu cinq buts à Bruges, dont quatre pour Anderlecht dans un topper que le Sporting a mérité de remporter par son envie et sa plus grande justesse dans le jeu. Rideau sur un match quasi à sens unique ? Non, car on ne parlait que de Serge Gumienny et de ses assistants après la rencontre. Extrait de la conférence de presse d’après-match :

- Besnik Hasi : "Je ne comprends toujours pas pourquoi le but d’Okaka en début de deuxième mi-temps a été annulé."

- Michel Preud’homme : "Moi Besnik, je ne comprends toujours pas de nombreuses décisions de l’arbitre en deuxième mi-temps."

Faisons donc le point sur ces différentes phases litigieuses.

4e : pas de penalty pour Anderlecht

Ezekiel tente de centrer mais le ballon heurte le bras de De Bock dans le grand rectangle.

> BONNE DÉCISION

Même si le règlement n’en parle pas, le bras du Brugeois ne cherche pas à bloquer le centre.

25e : Pas de penalty pour bruges

Deschacht accroche la jambe de Vossen après un crochet de l’attaquant dans le grand rectangle.

> BONNE DÉCISION

Malin, Vossen cherche le contact avec Deschacht en laissant traîner sa jambe dans celles du défenseur. Deschacht ne fait aucun geste pour gêner Vossen.

55e : but d’Anderlecht annulé

Okaka profite d’une passe en retrait d’Engels pour devancer la sortie de Bruzzese et marquer.

> MAUVAISE DÉCISION

Se voyant hors-jeu, Okaka fait l’effort de revenir en retrait puis de repartir, histoire de montrer à l’arbitre qu’une deuxième phase débute. Engels joue d’ailleurs l’action normalement, conscient qu’Okaka était à nouveau dans le jeu.

58e : but validé pour Bruges

Suite à un coup de coin repoussé, Simons remet dans le paquet, Engels dévie le ballon vers Denswil qui trompe Proto depuis le petit rectangle.

> MAUVAISE DÉCISION

Au moment de la remise de Simons, Engels est hors-jeu d’un demi-mètre.

68e : but de Bruges annulé

Izquierdo est lancé sur le flanc droit et est sifflé hors-jeu au moment de son centre vers Vormer. La défense mauve s’arrête mais le Brugeois, totalement seul, aurait sans doute aussi marqué.

> MAUVAISE DÉCISION

Izquierdo n’est pas hors-jeu au départ de la phase.

78e : Penalty pour Anderlecht

Suarez part droit vers le but après avoir dribblé un homme. Meunier tente de revenir mais heurte l’Argentin dans le rectangle.

> MAUVAISE DECISION

Suarez cherche le contact avec Meunier et change sa trajectoire de course pour être certain de se faire balancer. C’est cependant la phase qui prête le plus à confusion selon la fameuse interprétation.

Conclusion

Sur les six phases litigieuses de ce topper, quatre amènent une erreur d’arbitrage. Deux en défaveur d’Anderlecht et deux en défaveur de Bruges. Au vu de l’étendue du score, il serait donc erroné de la part des Blauw en Zwart de se sentir lésés…