Division 1A Le club liégeois "regrette et déplore les attaques personnelles, inutiles, absurdes et complètement gratuites de Mr Hein Vanhaezebrouck".

Le Standard de Liège a tenu à réagir, dans un communiqué, au sujet des propos tenus par Hein Vanhaezebrouck, entraîneur du Sporting d'Anderlecht. Ce dernier avait déclaré en conférence de presse que son homologue ne serait plus entraîneur du club rouche d'ici "deux semaines". Depuis, Hein Vanhaezebrouck est revenu sur ses paroles: "Je ne regrette qu'une chose: d'avoir dit que dans deux semaines, il ne sera plus là. Mais pour le reste, je ne retire pas mes paroles."

L'ancien entraîneur de La Gantoise a effet ajouté qu'il ne considérait plus Ricardo Sa Pinto comme un "collègue".

Suite à ces sorties médiatiques, le Standard a tenu à réagir, par voie de communiqué.

"Le Standard de Liège souhaite faire part de sa consternation par rapport aux propos tenus par l’entraîneur du Sporting d’Anderlecht vis-à-vis de Mr Ricardo SA PINTO, tant à l'issue de la rencontre d’hier que ce vendredi en conférence de presse.

La rencontre entre les 2 clubs avait pourtant été marquée par un grand fair-play des joueurs et des supporters, et par une grande sportivité notamment dans la réaction publiée par le président anderlechtois que nous tenons à saluer.

Dans ce contexte, le Standard de Liège regrette et déplore les attaques personnelles, inutiles, absurdes et complètement gratuites de Mr Hein VANHAEZEBROUCK."