Division 1A

Le tribunal flamand du dopage a infligé une suspension de quatre mois au milieu de terrain ghanéen de Courtrai Bennard Kumordzi (ex-Genk), contrôlé positif après un match au Standard (1-3) le 15 octobre 2017, a annoncé dimanche le club flandrien. Le joueur de 33 ans reste cependant dans le noyau A.

Une concentration trop élevée (186 ng/ml alors que le maximum autorisé est de 180) de Carboxy-THC a été détectée dans les urines de Kumordzi lors de l'analyse de l'échantillon et de la contre-expertise.

Le tétrahydrocannabinol (THC) est la substance psychoactive du cannabis. Il ne s'agit donc pas d'un médicament améliorant la performance.

"Le joueur est affecté par la nouvelle et assure qu'il n'a pas consciemment pris de substance interdite", indique encore le club.


Pendant sa suspension, l'ancien Dijonnais ne pourra disputer aucun match officiel, mais demeurera à la disposition de Courtrai. Il espère retrouver au plus vite son meilleur niveau à l'issue de sa punition.