Division 1A

Les cadres du Sporting de Charleroi et du Standard sont revenus sur cette dernière journée de championnat.

Edmilson: "C'était le dernier match de la saison et ça s'est vu au niveau de la fatigue. On ne voulait pas perdre et c'est donc un bon résultat car on disputera la Ligue des Champions. Je ne sais pas encore si je resterai, mais si je dois rester au Standard, ce sera avec plaisir. J'ai uniquement pensé à réaliser des bons playoffs. Je serais ravi de faire partie des 23 de Roberto Martinez mais je ne serai pas trop déçu si ce n'est pas le cas."

Mehdi Bayat: "L'état d'esprit était bon aujourd'hui, on a été combatifs et dans tous les cas, les 3 points ne nous auraient pas permis d'être cinquièmes donc nous ne sommes pas trop déçus. On est passés à côté de nos playoffs mais on a réalisé une superbe phase classique. On va analyser cela et on va travailler sur l'avenir. C'est dommage que Rezaei et Benavente ne partent pas en Russie. C'est un choc pour nous et pour les supporters, mais c'est comme ça. C'est le choix des sélectionneurs. Les chants du Standard sur moi ? C'est une belle preuve de respect des supporters du Standard de nous chambrer, tant qu'ils ne font que ça, il n'y a aucun problème."

Steeven Willems: "C'est bon pour le moral de rejouer, mais s'il y a un goût amer après ce match nul. Je me suis senti plutôt bien, je pensais que j'aurais un coup de fatigue. Je suis finalement monté en puissance. Maintenant j'espère pouvoir laisser cette blessure derrière moi et travailler dur pour être au niveau la saison prochaine. Je suis content d'avoir garder le 0, car en tant que défenseur c'est frustrant de nous avoir vu encaisser autant de buts lors des playoffs."

Paul-José Mpoku: "C'est formidable de finir deuxièmes, ça a été une saison avec des hauts et des bas mais cela se termine bien. Il y a eu beaucoup de changements en début de saison donc c'était difficile mais on peut être fiers de nous et du travail que nous avons accompli. Sa Pinto fait partie de cette bonne atmosphère depuis le début de saison, il est aussi à féliciter. Son avenir ? Il ne nous a rien dit à ce niveau-là. Les arrivées à l'intersaison ont fait beaucoup de bien à l'équipe. On va aller manger au restaurant en équipe ce soir pour fêter cela."

Mehdi Carcela: "Je n'ai pas débuté le match car j'avais une angine. Grâce à l'équipe, je suis revenu à mon niveau et je me suis épanoui. C'est chez moi ici et je suis fier d'être revenu au top. On espère qu'Edmilson sera dans les 23 de Martinez demain."

Nicolas Penneteau: "C'était un match ouvert lors duquel les deux équipes ont eu des occasions. On a eu des occasions mais nous ne sommes pas parvenus à cadrer les ballons, c'est dommage. Même en sachant le résultat, nous voulions gagner et marquer pour nos supporters qui nous soutiennent même dans les moments difficiles. On souhaitait bousculer le Standard même si c'était la plus belle équipe des playoffs 1. Nous étions dans une spirale négative lors de ces playoffs et la confiance était donc au plus bas. La saison prochaine, il y aura évidemment des changements et il faudra repartir sur une nouvelle dynamique. Il faudra remercier les joueurs qui partent et accueillir à bras ouverts les nouveaux, moi je serai évidemment encore là."

Sa Pinto: "Nous sommes contents et nous méritons ce qui se passe, nous avons beaucoup de travail. Il y avait de grosses difficultés au début de la saison, l'important c'est la fin. Nous terminons champions des playoffs et je retiens surtout de cette saison le groupe ainsi que le staff pour cette saison. Nous verrons si je suis encore à la tête de ce groupe la saison prochaine."

Felice Mazzu: "On a pas fait les playoffs que l'on attendait. Aujourd'hui, l'état d'esprit était bon et on a juste pas réussi à marquer. Tout n'est pas à jeter pour cette saison, on a réalisé une très belle première phase de la compétition. Les playoffs sont à oublier mais nous sommes prêts à relever le défi de la saison prochaine."