Division 1A

Eupen, vainqueur 4-1 de Malines, et Saint-Trond, venu à bout d'Ostende en fin de partie (1-0), se sont imposés, samedi, lors de la onzième journée de la Jupiler Pro League.

Eupen a construit son succès en dix minutes. A la 26e minute, Coosemans repoussait un premier envoi de Leye mais ne pouvait rien sur la reprise d'Ocansey. Ce dernier récidivait à la 34e après avoir évité la sortie de Coosemans. Une minute plus tard, Verdier se rappelait au souvenir de son ancien club en marquant d'une frappe de l'entrée du rectangle.

Malines réduisait l'écart par Bandé, servi par Pedersen (37e).

Luis Garcia fixait le score à 4-1 en fin de rencontre, sur un centre de Schouterden (85e). Malines jouait de malchance en fin de match quand un coup-franc de Schoofs terminait sur la barre transversale (90e+2).

Dans l'autre rencontre commencée à 20h00, Saint-Trond a pris la mesure d'Ostende en toute fin de partie (1-0). Jonathan Legear a offert la victoire aux 'Canaris' à la 89e minute.

Au classement, Saint-Trond occupe la troisième place avec 20 points, à 7 unités du Club Bruges et à 2 de Charleroi, accroché 1-1 à Lokeren dans l'après-midi. Eupen, qui reste sur trois matches sans défaite, remonte au 14e rang avec 9 points, un de plus que Malines. Ostende (5 points) reste lanterne rouge.

Courtrai évite la défaite et partage 1-1 à domicile face à La Gantoise

A la recherche d'un succès depuis le 12 août (1-2 à Eupen), soit 7 rencontres sans succès en Jupiler Pro League, et présentant un bilan de 0 sur 9 lors de ses trois dernières rencontres, Courtrai est parvenu à éviter une 4e défaite de rang mais n'a pas renoué avec la victoire samedi soir à l'occasion de la visite de La Gantoise. Kerels et Buffalos se sont quitté dos à dos 1-1.

Au but de Moses Simon (0-1, 60e), en faveur des hommes de Yves Vanderhaeghe, a répondu le remplaçant courtraisien Hervé Kagé (1-1, 74e). Les Gantois et le Courtraisiens totalisent 10 points et occupent respectivement les 12e et 13e positions après cette 11e journée.

Le coach courtraisien Yannis Anastasiou a d'emblée vu ses hommes laisser l'initiative à des Gantois qui ont monopolisé le ballon sans se créer de réelle occasion pendant la première période. Et c'est Courtrai qui aurait pu rejoindre les vestiaires avec l'avantage sur une tête de D'Haene.

A la reprise, Courtrai sembla un peu plus téméraire et Perbet trouva Gigot pour l'empêcher de trouver l'ouverture (52e).

C'est alors que Simon échappa à la surveillance d'Attal et déflora le score d'un tir croisé à ras de terre 0-1 (60e) sur une belle transversale de Dejaegere. Gand manqua ensuite l'occasion de doubler le score.

N'ayant pas d'autre solution, Anastasiou lança au jeu Hervé Kagé (pour Vander Bruggen) et Budkivskyi (pour Perbet). Il en fut récompensé. Kagé égalisait sur sa première touche de balle (1-1, 74e) en reprenant magnifiquement d'une volée placée un centre de Chevalier.

Milicevic et Sylla ont encore eu l'occasion d'arracher la victoire en faveur des Gantois mais ont échoué.