Eupen Les mêmes travers sont constatés : les Pandas encaissent trop et trop facilement.

Lors de son baptême en D1 (2010/2011), descente à la clé, Eupen avait concédé 50 buts lors de la phase classique.

(...)