Eupen Entretien avec Blondelle et Timmermans qui savent ce qu’est une demi-finale de Coupe. Tous deux rêvent désormais de finale.

Siebe Blondelle, titulaire depuis le début de saison, et Nicolas Timmermans, toujours en revalidation à l’heure actuelle, ont un objectif commun fixé au 18 mars 2017. Après Zulte…

Le premier match de la saison, c’était à Zulte. Avec un résultat sévère (3-0). L’écart ne s’est-il pas réduit depuis lors ?

Nicolas Timmermans : "On joue mieux, même si on encaisse encore beaucoup. Ce qui n’est pas dérangeant… tant que l’on marque un but de plus que l’adversaire ! Depuis un certain temps, on gère mieux les faits de match. Comme cela est apparu à Ostende. On devra adopter une attitude similaire à celle vue à la Côte."

Siebe Blondelle: "On avait subi beaucoup de dangers sur phases arrêtées, je m’en souviens. Désormais, on a grandi défensivement. Ce sera un tout autre match, avec un Eupen plus mature, ce mercredi. Ce que j’espère par-dessus tout, c’est un résultat positif maintenant le suspense pour le match retour au Kehrweg."