Eupen

 Malgré le fait d’avoir été peu utilisé lors de l’exercice 2016/2017, Damien Mouchamps avait finalement prolongé son bail d’un an. Avec l’espoir d’obtenir plus de temps de jeu et de confiance de la part du cercle germanophone.

Hélas, les statistiques ne sont guère élogieuses pour l’offensif spadois : lors de la phase classique de notre compétition, il n’est monté au jeu qu’à une seule reprise. C’était à Saint-Trond (14e journée) lors des 12 dernières minutes. Depuis l’arrivée de Claude Makelele, sa présence sur les pelouses de notre royaume est de… zéro minute !

Dès lors, il coule de source que le jeune liégeois (22 ans) ait des envies d’ailleurs. “Je viens de passer trois saisons, comme professionnel, à l’Alliance”, note-t-il.

“Cette année, j’espérais vraiment bénéficier de plus de crédit et de possibilités de me mettre en évidence. Vu la situation, il est évident que je dois changer d’horizon, j’ai besoin de temps de jeu.”

Et on le dit proche de rejoindre le matricule 4, à savoir le RFC Liège. L’actuel Panda, qui assistait d’ailleurs au match des Sang&Marine mercredi, tempère.“Mon agent a bien discuté avec Englebert. Rien n’est fait même si je reste ouvert en cas de montée en D1 amateur.”