Eupen

Claude Makelele est aussi privé de Leye, Peybernes et Mulumba pour la venue de l'Antwerp.

Avec un 2 sur 9, les craintes d'un long parcours sans éclat sont réelles au Kehrweg. D'autant plus au vu du manque d'implication des joueurs depuis trois matches. "Les PO me donnent la possibilité de faire le tour de l'effectif. Le moment de lancer des jeunes joueurs affichant de l'envie et voulant se montrer est venu. C'est important dans l'optique du futur du club et du leur."

Le coach français est cependant conscient d'un potentiel peut-être moindre s'il suit cette approche. "L'équipe regorgera peut-être de moins de qualités avec ces changements. Cependant,j'espère voir plus d'envie de se battre. Oui, certains éléments n'ont pas le niveau suffisant pour revendiquer une place dans l'équipe en phase classique. Mais ils peuvent essayer de me prouver le contraire et de s'en rapprocher lors de ces rencontres de PO2."

Claude Makelele devra faire sans plusieurs pions majeurs face aux Anversois : Luis Garcia (rentré en Espagne pour suivre les cours d'entraîneur), Mbaye Leye (touché à la chanche et à la cuisse), Rémi Mulumba (suspendu), Mathieu Peybernes (hanche) et Alessio Castro-Montes (blessé). Par contre, Lazare et Lotiès sont bel et bien dans la sélection de 19 joueurs (avec trois gardiens).

Une absence était prévue, celle de Luis Garcia. Qui sera amené à le remplacer ? "On ne peut pas le remplacer poste pour poste, il faut rechercher un système équilibré", prévient le T1 des Pandas. Diagne et George auront une carte à jouer alors que Valiente et Schouterden sont rétablis.