Eupen Pour Florian Raspentino, ce fut une des clés du succès des Pandas.

Après plusieurs prestations décevantes lors de ces playoffs 2, l’Alliance a enfin pu signer sa première victoire à domicile. Une victoire méritée, acquise essentiellement durant une première période au cours de laquelle les hommes de Claude Makelele auront fait preuve d’initiatives offensivement, onze tentatives au but dont neuf cadrées, et de rigueur défensivement pour ne rien laisser, ou presque, à des Trudonnaires pas très inspirés.

"Cela faisait un petit moment que nous ne nous étions plus imposés à domicile (NdlR : le 11 mars dernier lors du fameux 4-0 face à Mouscron qui assura le maintien des Pandas), et donc ça fait du bien surtout après la rencontre ratée du week-end dernier face à Lokeren", pointait Florian Raspentino. "On n’avait pas fait un bon match et on voulait se rattraper face à Saint-Trond. On a montré plus d’envie, plus de pressing, plus de présence sur les deuxièmes ballons… Bref, on a respecté les consignes du coach cette fois-ci."

Surtout offensivement avec un jeu percutant retrouvé et davantage de présence dans le rectangle adverse avec à la clé trois buts inscrits. "C’est rare de mener 3-0, dommage que l’on prend ce but, cela noircit un peu la prestation, mais bon on a fait le travail, on a été costaud défensivement et au milieu de terrain. Et dans ces cas-là, quand tout le monde tire dans la même direction, cela donne envie de courir, de se faire mal, de travailler pour les autres. Et face à Saint-Trond, on s’est tous battus et c’est une victoire qui fait du bien, surtout mentalement."

Une satisfaction collective chez le Marseillais mais aussi personnelle avec cette nouvelle réalisation. "Pour la confiance, cela fait du bien pour un attaquant et aussi pour la suite car il reste trois matches. Je restais sur une déception avec mon penalty raté à Saint-Trond et là, j’ai corrigé le tir en inscrivant mon quatrième but pour Eupen. Je suis content."

Reste à présent à espérer une prolongation de contrat… "Je dois encore être titulaire à une reprise en jouant minimum 45 minutes. Comme il reste trois matches, j’espère que ce sera possible…"

"Satisfait des mes jeunes"

Pour une des rares fois au cours de ces playoffs, Claude Makelele paraissait plus détendu après la rencontre : "J’ai déjà une satisfaction par rapport à la prestation des jeunes joueurs que j’ai alignés. J’avais dû procéder à beaucoup de changements suite à nos nombreuses absences, j’avais modifié le dispositif tactique; au final, je suis satisfait. Surtout en ce qui concerne la première période au cours de laquelle nous étions bien, physiquement et tactiquement, et notre avantage de deux buts au moment de regagner les vestiaires était amplement mérité. Notre objectif dans ces PO2 était de ne pas terminer dernier et c’est en bonne voie."

Quant à la préparation de la saison prochaine… "Nous y travaillons et nous avançons petit à petit, sans agir dans la précipitation. Il sera important pour moi de garder ceux qui ont apporté un plus, qui ont affiché l’esprit adéquat. Encore une fois, on construit cela calmement."