Eupen "On se devra de mieux savoir contrôler les événements", insiste le T1 de l’Alliance. L’exercice 2017-2018 sera celui de la confirmation des belles dispositions eupenoises entrevues la saison dernière.

La joie de préparer une équipe compétitive se lit sur le visage de Jordi Condom. Il est vrai que les arrivées de Verdier, Schouterden, Lotiès, Afif ou encore Tirpan sont de bon augure. "On va essayer de souffrir le moins possible, de se sauver encore plus tôt que lors du dernier championnat. Le minimum que l’on vise, c’est de gagner une place au classement général final (NdlR : Eupen avait terminé 13e de la phase classique l’an passé)."

Si l’on évoque souvent le second exercice comme celui de la confirmation, les Pandas se veulent aussi ambitieux. "On ne va surtout pas dire que l’on veut le Top 6 . Néanmoins, notre volonté est d’avoir ce Top 6 le plus longtemps possible à portée. Si on réalise une telle performance, cela voudra aussi automatiquement dire que l’on a mis de la distance avec le bas de classement !"

...