Eupen

C’est la tâche de Claude Makelele qui devra faire face à plusieurs absences.

Après trois défaites, dont une en Croky Cup, et deux nuls, les Pandas devront franchir un palier afin d’aller chercher une première victoire sous l’ère Makelele. Et la venue de Saint-Trond, un peu dans le creux ces dernières semaines, leur en donne l’occasion.

Mais pour y parvenir, le technicien français devra modifier son onze avec les suspensions de Tirpan et d’Afif, l’absence de MAdibo et Wague blessé, qui ne jouera plus en 2017. « Pas nouveau le fait de ne pas avoir beaucoup de solutions de rechange derrière et c’est à moi de trouver le meilleur équilibre pour présenter une défense stable. »

Quant au fait de devoir se passer de deux des trois qataris, Afif et Madibo, repris en équipe nationale, Claude Makelele tente de relativiser. « Bien sûr, vu la situation que ça me dérange car on a besoin de tout le monde pour parvenir à notre objectif d’autant que certains jeunes ne sont pas prêts pour endosser certaines responsabilités. Maintenant, au niveau de ce continent-là, le calendrier est différent et comme les équipes nationales ont la préséance sur les clubs, je ne peux que m’y résoudre. »

En ce qui concerne, l’adversaire du week-end, Saint-Trond, le coach eupenois s’en méfie. « Maintenant, les équipes nous prennent davantage au sérieux et c’est le danger d’avoir des adversaires qui viennent ici avec un bloc compact, fermé et qui attendent le bon moment pour placer un contre. À nous d’essayer de les surprendre d’une manière ou d’une autre… »

Le noyau : Van Crombrugge, Fadlalla, Lotiès, Diagne, Lazare, Leye, Garcia, Mouchamps, Castro Montes, Schouterden, Blondelle, Gnaka, George, Ocansey, Aw, Niasse, Nurudeen, Valiente, Verdier.