Eupen Première décision de poids de Makelele : les joueurs ne peuvent plus parler à la presse en semaine.

L’Alliance a toujours été un club convivial, accueillant voire sympathique. Et ce n’est pas l’arrivée du consortium qatari Aspire qui avait modifié la donne. Mais voilà, depuis mercredi, la tendance est plutôt au changement. Comme chaque mercredi, afin de préparer des sujets magazines pour nos lecteurs, nous avions pris rendez-vous avec certains joueurs. Et puis, en fin de matinée, le team manager Mickaël Radermacher nous téléphone afin de nous signaler : "Sorry les gars, ce ne sera pas possible que vous veniez. Le coach a décidé que vu la situation sportive, plus aucune interview en semaine ne sera possible jusqu’à nouvel ordre. Vous devrez vous contenter du point presse d’avant-match et des joueurs présents après la rencontre."

(...)