F.C. Bruges Ivan Leko est rassuré : son Club est à présent assez armé pour tenir son rang.

L’arrivée - pour quatre ans et 2 millions d’euros - du médian international marocain Sofyan Amrabat, qui s’ajoute à celle de Kaveh Rezaei, a rasséréné Ivan Leko : "Notre effectif est à présent au complet. J’ai constaté que Kaveh et Sofyan sont déjà imprégnés de notre ADN. En trois jours d’entraînement, Kaveh m’a aussi permis d’apprécier l’étendue de ses qualités. Il m’a confirmé que son sens du but dans le rectangle et son gros potentiel physique qui lui permet de maintenir sa production à un rythme élevé nontante minutes durant vont bonifier notre équipe."

Le Club Bruges évolue en 3-5-2. À Charleroi, Rezaei officiait comme seul avant de pointe : "Kaveh et Wesley seront très complémentaires, rassure son nouvel entraîneur. Un bon joueur comme Rezaei s’adapte aisément à une modification tactique quand il évolue dans une grande équipe."

L’Iranien débutera-t-il contre Anderlecht ?

L’entraîneur du Club avance les incertitudes de rigueur, sans forcément convaincre son auditoire : "Rezaei connaît notre compétition et notre football. Notre jeu puise sa force dans le collectif, dans une progression en mouvements permanents truffée d’automatismes. Mais, même pour un joueur doué comme lui, il n’est pas évident d’assimiler cela en trois jours. C’est à nous, membres du staff, qu’il incombe de l’intégrer au plus vite dans cette équipe de pointe qu’est le Club Bruges."

Ivan Leko attend le sommet avec une impatience confiante : "Je suis convaincu que l’on va vivre un choc ouvert, intense, empreint d’une passion extrême et d’un stress qu’il faudra savoir maîtriser. Bref, on vivra un vrai Bruges - Anderlecht !"