F.C. Bruges
Après leur belle victoire contre le Sporting d'Anderlecht, les joueurs du Club Bruges étaient sur un nuage. Vanaken restait cependant un peu les pieds sur terre en pointant du doigt un léger problème de finition.

Ivan Leko: 
"Ils connaissaient à peine leur nom"

Ivan Leko était assez content de la prestation de ses joueurs. "C’était important de battre un bon Anderlecht et de repasser devant eux, dit-il. Je trouve que la victoire est méritée. On était plus proches du 3-1 qu’Anderlecht du 2-2. J’ai vu un très bon Vanaken. Je suis aussi content de nos deux derniers renforts, Rezaei et Amrabat. Maintenant, on a assez de bons joueurs pour être compétitifs à tous les niveaux. Rezaei va réussir à Bruges, il a un profil qui va nous convenir. Aujourd’hui, il s’est bien débrouillé avec Wesley, alors que les deux connaissent à peine leur nom."

Benoît Poulain "On a un groupe pour être champions"

Benoît Poulain a décoché un coup de tête qui a failli faire mouche : "Je croyais vraiment que ce poteau était rentrant. Qu’importe : on a remporté un match au sommet, on a gagné à domicile et on est repassé en tête. L’arrivée de Rezaei va nous aider. Il s’intégrera vite car il affiche une énorme envie de s’imposer. On a, à présent, un groupe pour confirmer le titre, même si Anderlecht m’est apparu nettement plus costaud que la saison dernière. À 2-1, on a bien contenu la pression du Sporting. Dans les dernières minutes, c’est volontairement qu’on s’est contenté de dégager le ballon."

Kaveh Rezaei: "J’ai vraiment fait le bon choix !"

Kaveh Rezaei n’est pas encore devenu la nouvelle idole du stade Breydel mais il est déjà adopté par le public brugeois : "Je n’étais pas stressé mais j’étais très excité à l’idée de disputer ce sommet. Je savais que j’allais être titularisé même si j’ignorais que j’allais déjà évoluer au côté de Wesley. Le coach a pris sa décision le matin du match. Je suis satisfait de ma prestation mais je peux mieux faire. Je dois encore acquérir les automatismes. Mais je sais déjà que j’ai vraiment effectué le bon choix en optant pour Bruges. Ce club va m’aider à grandir et… à attirer sur moi l’attention du coach fédéral."

Hans Vanaken: "On doit être plus efficace devant"

Comme tout bon joueur, Hans Vanaken a griffé ce sommet de ses coups de patte : "On a remporté une bonne et belle victoire. Notre pressing initial a été payant. Puis ce pressing s’est relâché et les Anderlechtois ont plus facilement trouvé l’homme libre. Mon but, peu avant le repos, a constitué le tournant du match. Mais on aurait pu mener plus largement encore si nous n’avions pas opéré quelques mauvais choix en zone de conclusion. On doit encore apprendre à être plus efficace dans le rectangle adverse. On conserve donc encore une certaine marge de progression."