Division 1A

Le premier match de la 6e journée des playoffs 1 du championnat de Belgique de football s'est terminé vendredi par un partage entre Genk et le Club Bruges (1-1). 

Wesley Moraes (65e) a ouvert la marque pour Bruges et Leandro Trossard a rapidement assuré l'égalisation limbourgeoise (69e). Au classement, les deux équipes font du sur-place: le Club Bruges reste premier (42 points) et Genk 5e (31). Il y avait beaucoup de monde le long de la ligne centrale au moment du coup d'envoi. Heureusement pour le spectacle, les deux équipes ont choisi de ne pas conserver cette position. Dries Wouters a lobé un ballon au-dessus de Benoît Poulain mais Trossard n'a pas ponctué victorieusement son sprint (12e). Bruges a directement réagi par Anthony Limbombé: l'ailier s'est joué de Clinton Mata avant de céder le ballon à Ruud Vormer. A son tour, le Néerlandais a loupé le but d'ouverture (14e).

A partir de ce moment-là, les Brugeois ont tenu le premier rôle grâce aux attentifs Stefano Denswil et Poulain, au calme Brandon Mechele et au remuant Limbombe. Les Blauw & Zwart sont passés près du but mais Danny Vukovic a sauvé juste avant la ligne une reprise d'Abdoulay Diaby (30e). Le gardien australien de Genk a encore effectué un arrêt peu orthodoxe sur un essai de Marvelous Nakamba (44e).

La reprise a débuté par un renvoi à la sauve-qui-peut de Vukovic sur un service de Krépin Diatta. Le ballon a atterri dans les pieds de Limbombe dont la volée a été déviée par Mata (46e). Bruges y mettait du coeur mais Wesley a manqué en quelques minutes plusieurs contrôles. Le Brésilien n'a toutefois pas tremblé quand Diaby lui a mis un ballon qu'il n'avait plus qu'à pousser au fond même avec les yeux fermés (65e, 0-1).

Directement, Genk a accéléré le rythme et sur un service de Mata, Trossard a trompé Vladimir Gabulov d'une reprise de la tête aérienne décroisée (69e, 1-1). L'ailier limbourgeois est passé près du doublé mais son envoi s'est écrasé sur la transversale (78e). Dans la foulée, les coaches ont effectué plusieurs changements. Philippe Clement a voulu dynamiser Genk mais Ivan Leko n'a pas hésité à étoffer son dispositif défensif.

Revivez le match en direct