Division 1A

Le match d'ouverture de la 28e journée du championnat de Belgique a vu Genk remporter 4-0 son duel pour les playoffs 1 face à l'Antwerp réduit à dix suite à l'exclusion de Dylan Batubinsika (37e). 

Grâce à Ruslan Malinovsky (5e), Alejandro Pozuelo (78e), Nikos Karelis (85e) et Dieumerci Ndongala (89e), les Limbourgeois (41 points) se retrouvent 5e tandis que les Anversois (38 points) restent 7e en attendant les résultats du Standard (37), de Saint-Trond (36) et Waasland-Beveren (35).

Genk a débuté la rencontre en profitant de la pointe de vitesse de Ndongala, lancé en profondeur par Karelis (2e). C'était chaud pour l'Antwerp et surtout pour Sinan Bolat. Le gardien a reçu sa 7e carte jaune de la saison pour attitude anti-sportive (3e) avant de se faire surprendre par un coup franc de Malinovsky (5e, 1-0). 

Alors que Ndongala continuait à voyager dans la défense adverse, la nervosité gagnait les Anversois: trois cartes jaunes en 12 minutes et Laszlo Boloni, renvoyé en tribune par Wim Smet (14e). Après le coach, Batubinsika a également dû quitter le terrain suite à une carte rouge directe pour une faute sur Ndongala (37e).

L'Antwerp s'est montré ragaillardi en seconde période. Les visiteurs ont bloqué Genk dans sa zone et Stallone Limbombe a signé leur premier tir cadré (50e). Les Genkois ont ensuite repris l'ascendant et, frustrés, les Anversois ont multiplié les fautes. 

Pozuelo, qui a sonné la charge, a doublé l'écart (7e, 2-0). Tout était devenu plus facile pour les Limbourgeois. Ils ont alourdi le score par Karelis (85e, 3-0) et par Ndongala (89e, 4-0).