Division 1A

La barrage pour le dernier ticket qualificatif pour l'Europa League a tourné à l'avantage de Genk. Aly Samatta (17e, 1-0) et Jere Uronen (28e, 2-0) ont permis à la formation limbourgeoise de s'imposer 2-0 face à Zulte Waregem. 

Le Club Bruges (poules) et le Standard (3e tour préliminaire) représenteront la Belgique en Ligue des Champions. Anderlecht (poules), La Gantoise (3e tour préliminaire) et Genk (2e tour préliminaire) iront en Europa League. Genk prétendait avoir la taille playoffs I et a voulu le prouver en multipliant les attaques. Mais on a compté plus de positions hors-jeu de Samatta que d'occasions de but jusqu'au tir d'Uronen dévié en coup de coin (9e). A partir de ce moment-là, les milieux de Genk ont carrément pris le dessus sur leurs vis-à-vis flandriens. Sur une combinaison entre Alejandro Pozuelo et Leandro Trossard, Dieumerci Ndongala a manqué une première occasion et sur le rebond, Trossard n'a pas été plus finaud (16e). Par contre, Samatta a donné l'avance à Genk en poussant au fond un tir craqué de Trossard (17e, 1-0). Zulte Waregem était réduit au rôle de spectateur et a vu, impuissant, Uronen doubler la marque (28e, 2-0).

Comme la fin de la première période, la seconde s'est résumée à la chasse du troisième goal de Genk. Les Limbourgeois étaient les maîtres de la situation et Trosssard a même vu un des ses envois échouer sur la transversale (81e). Cependant, ils ont quand même paniqué quand Hamdi Harbaoui s'est retrouvé face à face avec Vukovic mais n'a pas fait honneur à son titre de meilleur buteur du championnat.