Division 1A

Appellé vendredi en équipe nationale, Birger Verstraete a inscrit sur penalty les deux premiers buts de La Gantoise vainqueur 0-3 au Cercle Bruges, dimanche dans l'avant-dernière rencontre de la 6e journée de la Jupiler Pro League. Giorgi Kvilitaia a alourdi le score dans les arrêts de jeu (90e+2). Au classement, les Buffalos (13 points) sont quatrièmes avec le même nombre de points qu'Anderlecht (3e), qui a partagé l'enjeu avec l'Antwerp plus tôt dans la journée et que Genk (2e). Le club limbourgeois se déplace en soirée à Courtrai.

L'élimination en Europa League a laissé des traces à Gand où Yves Vanderhaeghe a aligné Aboubakary Koita, 18 ans, qui était encore dans le noyau B il y a quelques semaines. Il a aussi aligné Timothy Derijck, le nouveau venu. Giorgi Chakvetadze a été à la base des premières impulsions offensives des Buffalos. Le Géorgien a d'abord pénétré dans le petit rectangle adverse en dribblant plusieurs joueurs du Cercle avant de manquer sa reprise (2e). Ensuite, il a bien combiné avec Roman Yaremchuk, qui en déséquilibre a manqué une belle opportunité (7e). La Gantoise est passée à plusieurs reprises près du but mais Verstraete, qui vient d'être appelé chez les Diables rouges, lui a donné l'avance en transformant un penalty accordé pour une faute de Lloyd Palun sur Koita (24e, 0-1). 

Le Cercle a bien eu une réaction mais en défense, Dylan Bronn, qui a pris ue carte jaune (31e), et Derijck ont mis le pied quand il le fallait. A la reprise, Xavier Mercier (52e) et Gianni Bruno (59e) ont alerté le gardien gantois. C'est finalement Verstraete qui s'en est chargé de mettre les Gantois à l'abri lorsque l'arbitre Verboomen, avec l'aval du VAR, a accordé un penalty pour une faute de Bruno sur Stallone Limbombé. Mais il y a eu un peu de désordre: le milieu gantois a transformé une première fois le coup de réparation (64e), qui a dû être recommencé parce que son équipier Brecht Dejaegere étaitr entré trop vite dans le rectangle brugeois (64e). Verstraete a gardé son sang froid et a battu une nouvelle fois Paul Nardi (66e, 0-2). Ce n'était pas fini pour le gardien français car peu après être monté au jeu (85e), Kvilitaia l'a encore obligé à aller rechercher le ballon au fond de son but (90e+2, 0-3).