Division 1A

Hein Vanhaezebrouck est revenu sur ses propos au sujet de Ricardo Sa Pinto.

"Il n'y a pas plus collégial que moi", dit Vanhaezebrouck. "Mais Sa Pinto n'est pas un collègue. Il n'est plus un collègue depuis longtemps. Il a fait la guerre avec chaque autre entraîneur aux conférences de presse, il a été relégué quatre fois en tribune, il a fait un cinéma lors du match de Coupe à Anderlecht, il a été suspendu plusieurs fois et il a traité la famille de mon T2 Belhocine de tous les noms d'oiseau. En 20 ans, je n'ai jamais vécu cela. J'ai eu plusieurs discussions avec Preud'homme, Dury ou Maes, mais toujours dans le respect mutuel. Je ne regrette qu'une chose : d'avoir dit que dans deux semaines, il ne sera plus là. Mais pour le reste, je ne retire pas mes paroles."