Division 1A

Le match de clôture de la 5e journée du championnat de Belgique de football s'est terminé dimanche par la victoire de Genk, qui a manqué la transformation de deux penaltys, sur Waasland-Beveren (3-2). 

Edon Zhegrova (20e), Aly Samatta (77e)et Leandro Trossard (88e) ont marqué les deux buts limbourgeois alors que Nana Ampomah a signé un doublé pour les Leeuwen (66e, 74e). Au classement, Genk (13 points) prend la première place a égalité avec Club Bruges (2e). Anderlecht (12) est troisième.

En vue du match retour d'Europa League jeudi prochain, Philippe Clement a ménagé Ruslan Malinoskyi, Trossard et Samatta et n'a pas retenu Dieumerci Ndongala. Du coup, Ibrahima Seck, Bryan Heynen, Joseph Paintsil, Zhegrova et Zinho Gano ont reçu leur chance contre Waasland-Beveren.

Milan Massop, qui s'est facilement défait de Joakim Maehle (2e), et Ampomah (3e) ont donné l'impression que la formation waeslandienne allait bénéficier du manque d'automatismes chez les Limbourgeois. En plus, Yannick Ferrera avait placé un bloc au milieu avec Paul Keita, Denzel Jubitana et Rafidine Abdullah. Cela n'a pas empêché Alejandro Pozuelo de trouver Paintsil, qui a manqué une première grosse occasion (4e). Passé à la vitesse supérieure, Genk dominait et sur une action lancée par Paintsil et poursuivie par Gano, Zhegrova a ouvert la marque (20e, 1-0). Après un bon deuxième quart d'heure, le Racing a préféré contrôler. Waasland a placé plusieurs contres mais sur l'un d'eux, Jubitana a donné le ballon Danny Vukovic (34e).

A la reprise, Genk a recommencé à construire ses actions. Après avoir consulté le VAR, l'arbitre Wesley Alen lui a accordé un penalty pour une faute de main d'Abdullah, que Pozuelo a expédié sur le côté extérieur du poteau (52e). Dans la foulée, Clement a lancé Samatta à la place de Gano (59e) et Trossard pour Zhegrova (68e). Ces montées au jeu ont donné plus de fluidité aux attaques limbourgeoises mais pas plus d'impact. Au contraire, Ampomah a égalisé pour les Canaris (66e, 1-1). Tout était à refaire pour Genk, qui a reçu un second penalty pour une faute de main de Keita. Cette fois, Trossard a botté sur Davy Roef (68e). Par contre, Ampomah s'est montré plus froid devant le but adverse (74e, 1-2). Waasland a pris le comandement mais pas pour longtemps car sur un coup de coin botté par le remplaçant Malinovskiy (75e), Samatta a égalisé (77e, 2-2). A ce moment-là, Genk devait se contenter d'être avec le Club Bruges, le Standard et l'Antwerp une des équipes invaincues mais Trossard lui a donné les trois points (88e, 3-1).