Division 1A

Huit nouveaux arbitres vont être formés à la vidéo, dont 6 semi-professionnels, a confirmé Johan Verbist, le responsable de l'Union belge de football mardi. De nouveaux arbitres sont nécessaire dans le cadre de l'extension de l'usage de l'assistance vidéo (VAR) à toutes les rencontres de championnat la saison prochaine.

D'anciens arbitres, comme Christope Virant, qui n'avait pu cette saison réussir les tests physiques, et Laurent Colemonts vont être formés comme assistants vidéo. Six de 8 arbitres semi-pros de l'Union belge vont aussi être initiés à la vidéo: Sébastien Delferière, Bart Vertenten, Lawrence Visser, Jonathan Lardot, Erik Lambrechts et Alexandre Boucaut. Pour l'heure, seul Bram Van Driessche et Nathan Verboomen restent encore sur la touche.

"La saison prochaine, la VAR sera utilisée lors de 8 rencontres par week-end. Nous aurons 12 arbitres vidéos à disposition. A l'étranger aussi, les arbitres internationaux sont formés à la vidéo", a expliqué Johan Verbist. "S'il n'est pas possible d'être désigné pour une Coupe du monde ou un championnat d'Europe, pourquoi ne pas s'orienter vers la vidéo assistance ?"

Les anciens arbitres Tim Pots, Christophe Delacour, Yves Marchand et Kris Bellon formeront, avec les nouveaux venus Virant et Colemonts, le noyau fixe des arbitres assignés à la vidéo. Ils surveilleront un match chaque week-end depuis le bus. Les six arbitres internationaux s'occuperont des deux autres duels.

L'International Football Association Board (IFAB) se prononcera vraisemblablement pour l'introduction définitive de la vidéo assistance (VAR) le 3 mars lors de son assemblée générale annuelle.