Division 1A

Waasland-Beveren devra bien payer son amende de 25.000 euros. Saisie par le club, la Cour belge d'arbitrage pour le sport a confirmé mardi la sanction financière infligée par la Pro League pour les incidents lors du derby waeslandien face à Lokeren (1-1) du 16 décembre 2017, a indiqué Martijn De Jonghe, de Waasland-Beveren.

Au cours de la première période du 'Wasico', l'arbitre Bram Van Driessche avait été bombardé de briquets et de gobelets de bières, qui ont forcé le speaker à demander une première fois que cela s'arrête. Tout de suite après la pause, le milieu de Lokeren Julian Michel, qui évoluait encore à Waasland-Beveren la saison dernière, avait également été visé par des briquets et des gobelets. Des fumigènes avaient en outre été allumés dans la section des visiteurs. Van Driessche avait alors décidé de suspendre la rencontre pendant dix minutes.

Waasland-Beveren avait déjà payé 2.500 euros à l'Union belge, mais le club a ensuite écopé d'une amende dix fois plus salée de la part de la Pro League. C'est cette dernière amende que Waasland-Beveren a contestée devant la CBAS. En vain.