La Gantoise

La Gantoise - White Star

Mathieu Biot et les Bruxellois sont ambitieux

WOLUWE-ST-LAMBERT Fêté, samedi dernier, pour ses dix ans de présence au White Star, avec, comme cadeau, un plantureux succès contre Diegem, Mathieu Biot aimerait s’offrir une autre cerise sur le gâteau en Coupe.

“Nous voulons à tout prix nous faire plaisir face à une telle équipe de renom en D1” , entame le toujours élégant défenseur du sta- de Fallon. “Il n’est pas question de nous rendre à Gand pour juste faire acte de présence. Nous nous sommes dépensés pour arriver à ce stade de la compétition, et c’est avec ambition que nous nous rendrons chez les Buffalos.”

Pas question, dans le chef des Woluwéens, de se déplacer pour aligner une équipe B, comme cela semble être à la mode cette saison. “Nous avons l’occasion unique de nous produire dans un stade de D1. Il n’est donc pas question de se faire ridiculiser. C’est aussi le genre de rendez-vous à ne pas manquer dans la mesure où c’est souvent une vitrine pour nous les joueurs, et surtout pour les jeunes qui peuvent se faire remarquer par des recruteurs de l’élite.”

Ce fut en effet le cas pour Mathieu Biot lorsqu’il y a quelques années, Charleroi s’était déplacé à Woluwe-Saint-Lambert, au même stade de la compétition. Son nom avait circulé du côté carolo , mais l’affaire n’avait pu être conclue. “J’ai presque 28 ans et je ne me fais plus guère d’illusion à ce niveau. Ceci étant, je me sens bien au White Star et j’espère monter en D2 avec mon club.”

Grippé, Hercor a fait l’impasse sur l’entraînement de lundi. Vandiepenbeeck se ressent toujours de ses adducteurs.

Le noyau : Berghmans, Auspert, Hercor [?], Dessaer, Biot, Spinelli, Vandiepenbeeck [?], Papathanasiou, Nlandu, Vanderheyden, Nys, Guérenne, Serville, Lheureux, Yagan, Amoah, Bilstein, De Buyl.



© La Dernière Heure 2009