Lokeren Runar Kristinsson espère amener son équipe en playoffs 1 avec un système bien en place

Pour Lokeren, la préparation est idéale. Et cette fois, Runar Krinstinsson est aux commandes depuis le début. Arrivé en cours de saison dernière après Georges Leekens, l’Islandais n’avait pas pu redresser la barre. Cette fois, l’entraîneur de Lokeren a toutes les données en main. "Tout a été prêt très tôt" , se satisfait le coach islandais. "Les transferts ont été réalisés avant la préparation. C’est très important pour un entraîneur. C’est idéal. J’ai choisi qui allait rester, qui devait arriver, donc c’est plus confortable. C’est un nouveau départ pour Lokeren."

Et c’est aussi une pression supplémentaire pour vous…

"Avant le championnat, tous les clubs ont des ambitions. Nous espérons atteindre le Top 8 et nous battre le plus tard possible pour les playoffs 1. Mais nous allons nous battre contre des équipes qui ont plus d’argent que nous. Regardez dans n’importe quel championnat, ce sont toujours les équipes riches qui gagnent... Nous devrons miser sur autre chose que sur l’argent. Parce qu’il y a beaucoup d’équipes qui, sur le papier, sont plus fortes que la nôtre."

Comment faire ?

"Quand tu es moins fort, tout doit être parfait. Mais je pense que nous pouvons finir dans les 8 premiers. Je ne pense pas que nous sommes inférieurs à Zulte Waregem, qui était en PO1 l’an dernier. Il faut réussir à créer une vraie atmosphère dans le noyau. Il faut que tout le monde tire dans la même direction. Mais il faut aussi un peu de chance."

Quel style de jeu voulez-vous développer ?

...