Division 1A

Marc Coucke, président du RSC Anderlecht, a été élu à la présidence de la Pro League avec 81% des votes, mardi lors de l'assemblée générale de l'instance des clubs professionnels de football en Belgique.

Le nouvel homme fort du club bruxellois l'a annoncé lui-même sur Twitter. "Merci pour la confiance, j'essaiera d'être un bon président pour tous les clubs", a-t-il écrit.

Marc Coucke succède à Roger Vanden Stock, à qui il a également succédé à la tête du RSCA. Vanden Stock avait proposé sa démission en tant que président de la Pro League le 21 février. En juin 2017, il avait renouvelé son mandat pour deux saisons, mais les membres du conseil d'administration ont accepté sa démission après la vente de son club. L'ancien président du RSC Anderlecht a occupé la présidence pendant près de trois ans, après avoir succédé à Michel Dupont en avril 2015.

Une majorité des deux tiers était nécessaire pour devenir président.

Priorité à la réforme du championnat

Marc Coucke, nouveau président de la Pro League, a expliqué qu'il entendait faire de la réforme du championnat de Belgique une priorité. Pour le président du Sporting d'Anderlecht, la formule de compétition en Jupiler Pro League (D1A) et en Proximus League (D1B) doit être revue.

Elu mardi en assemblée générale avec 81% des voix (pour 12% contre et 7% d'absention), Marc Coucke, 53 ans, a bien été élu président de la Pro League à une majorité des deux tiers, dès le premier tour.

"J'en suis très content, mais aussi surpris", a commenté le nouveau patron de la Pro League. "Je suis le représentant des plus grands clubs en Belgique, mais j'ai reçu aussi le soutien de la majorité des petits clubs. Le fait d'être président d'un grand club a peut-être joué en ma faveur".

Sa priorité sera de se pencher sur une réforme de la compétition. Le contrat des droits TV d'application court jusqu'en 2020 et pour entamer des négociations pour le prochain, il faut être clair sur la formule des championnats.

"Pour la fin de l'année civile, il faudrait en effet savoir où l'on va", a estimé Marc Coucke. "Un groupe de travail va être constitué pour trouver la formule qui rapporte le plus aux clubs".

Ce groupe de travail sera formé "aussi vite que possible".