Division 1A

Le dernier match de la 6e journée du championnat de Belgique de football a donné lieu à un chasé-croisé entre Courtrai et Genk (3-3). 

Tous les buts sont tombés en seconde période via Ruslan Malinovskyi (50e, 0-1), Pelé Mboyo (62e, 1-1), Joseph Aidoo (68e, 1-2), Idir Ouali (71e, 2-2), Mboyo (83e, 3-2) et Leandro Trossard (85e, 3-3). Genk, qui a manqué un penalty, reste 2e avec 14 points, deux de moins que le Club Bruges. Coutrai (5) est 13e. Courtrai laissa généralement la possession du ballon à son adversaire: ce qu'il a fait après une première tentative de Felipe Avenatti (2e). Genk a pris le contrôle de la rencontre (66% de possession de balle en première période) mais les tirs d'Aly Samatta (8e, 13e) n'ont pas semé la panique devant le but défendu pas Sébastien Bruzzese, qui a relégué Thomas Kaminski sur le banc. Genk se cherchait à l'image d'Alejandro Pozuelo moins incisif que de coutume.

Les Courtraisiens ont pris un peu d'assurance par Teddy Chevalier, Mboyo et Avenatti mais sans vraiment créer le danger. En fait, les deux gardiens n'ont pas eu grand-chose à faire. Danny Vukovic a vu un tir de Mboyo passer nettement au-dessus (41e). De son côté, Bruzzese s'est demandé comment Joseph Paintsil avait pu envoyer le ballon un mètre à côté (43e) avant de voir une tentative de Malinovskyi heurter le montant (45e).

A la reprise, sur une rapide relance du gardien Vukovic l'attaquant ukrainien a été plus heureux lorsque le tir qu'il a décoché après avoir traversé tout le terrain a été dévié dans son propre but par D'Haene (50e, 0-1). Sur un corner de Chevalier, Mboyo a mis Joakim Maehle dans la lune pour égaliser de la tête (62e, 1-1). La rencontre pouvait s'envoler: Aidoo a redonné l'avance aux Limbourgeois (68e) avant que l'omniprésent Chevalier ne lance Ouali en profondeur (71e, 2-2). Samatta a alors manqué l'occasion de redonner une troisième fois l'avance aux Genkois en manquant la transformatuion d'un penalty (74e). Pour la première fois, Courtrai est passé au commandement grâce à Mboyo (83e, 3-2). Mais les Kerels ont encaissé un but sur un tir de Trossard dévié par un défenseur courtraisien(85e, 3-3). Dans les dernières minutes, Genk a joué la sécurité après l'exclusion de Malinovskyi (89e).