Division 1A Felice Mazzù est l’entraîneur qui a utilisé le moins de joueurs cette saison…

Avec le premier tour de Coupe de Belgique qui se profile cette semaine pour les pensionnaires de la Jupiler Pro league, certains coaches vont faire tourner leur équipe et donner, face à des formations d’un moindre calibre, du temps de jeu à des joueurs en manque de rythme qui pourraient avoir un rôle important à jouer dans la suite de la saison.

On pense, ici, inévitablement à Felice Mazzù qui est le mentor de D1A à avoir utilisé le moins de joueurs depuis la première journée de championnat. Le T1 du Mambourg n’a fait jouer que 17 éléments dont deux, Fall (29 minutes) et Mata (12 minutes), avec un temps de jeu famélique.

Pleinement satisfait, à raison, de ses titulaires (NdlR : l’entraîneur des Zèbres a aligné lors des cinq derniers matches le même onze de base), Felice Mazzù profitera de la réception de l’UR La Louvière Centre (D2 amateurs), jeudi soir, pour faire jouer des garçons comme Saglik, Bedia, Benavente, Fall, Hendrickx et Mandanda.

Élogieux envers ses réservistes, jusqu’au match de ce week-end face à Waasland-Beveren, le coach du Sporting fera d’une pierre deux coups en les alignant au coup d’envoi de la Crocky Cup. D’abord il les récompensera pour leur sérieux, surtout ceux qui ont fait la différence en montant au jeu, ensuite, à trois jours de la réception du Club Bruges, cela permettra à quelques cadres de souffler un peu.

Et du côté du Mambourg, ceux qui défieront La Louvière ne pourront le faire en dilettante. Mehdi Bayat a fait de la Coupe de Belgique un des grands objectifs de la saison et une élimination précoce face à une formation évoluant trois étages plus bas que le matricule 22 ferait tache dans un début de saison quasiment parfait. Et en cas de couac, Felice Mazzù serait conforté dans les choix effectués depuis plusieurs semaines.

© D.R.