Mouscron

Frank Defays espère une réaction des siens après la gifle reçue à Zulte-Waregem.

Frank Defays doit faire face à une nouvelle kyrielle d’absents pour la venue de Waasland-Beveren : Rotariu (cuisse), Awoniyi (ishios), Gulan (cheville), Boya (déchirure), Sadiku (cheville) et Vojvoda (ishios) sont à l’infirmerie. « Et les nouvelles concernant Taiwo Awoniyi ne sont pas spécialement bonnes », explique le coach de l’Excel. « Il a fait une IRM et nous attendons les résultats. Mais je crains qu’il sera encore forfait ce week-end. »

L’absence de Taiwo est préjudiciable pour l’Excel. Cela s’est vu ce samedi, sans vouloir incriminer le jeune Clément Petit. « J’ai essayé autre chose en y plaçant Amallah mais cela a complètement déséquilibré l’équipe. Vais-je mettre Jelavic ? Il faut trouver une solution. L’idéal c’est bien de faire un changement poste pour poste. J’attends des signaux positifs de la part des joueurs mais malheureusement ils ne viennent pas… C’est décevant car certains doivent se montrer. »


Le groupe : Werner, de Medina, Mézague, Govea, Olinga, Aidara, Mbombo, Mohamed, Gkalitsios, Petit, Amallah, Locigno, Diedhiou, Huyghebaert, Debaisieux, Vandurmen, Godeau, Butez, Bailly et Jelavic.