Mouscron

Le Grec étonne dans l'axe de la défense mouscronnoise.

Depuis le début de la saison, Mergim Vojvoda est préféré à Georgios Gkalitsios à droite de la défense mouscronnoise par Frank Defays. Mais les suspensions de Bruno Godeau et de Christophe Diedhiou ainsi que la blessure de Nathan de Medina font que le Grec est tout de même parvenu à arracher une place de titulaire ces deux dernières semaines. Dans l'axe de la défense mouscronnoise.

Pour Frank Defays, le Grec a fait "un match d'exception à un poste qui n'est pas le sien. Il a une bonne mentalité."

Le Grec n'est pas trop surpris de plutôt bien s'en tirer à ce poste. "J'ai déjà évolué par le passé à ce poste, en Grèce. J'aime assez bien ce poste, je m'y sens bien. J'ai rapidement trouvé mes marques et j'ai vite trouvé des automatismes avec Bruno Godeau."

Et en l'absence de Dimitri Mohamed, c'est lui qui a hérité du brassard de capitaine. Il faut dire qu'avec ses 32 ans et plus de 150 matchs en Pro League, il est l'un des éléments les plus expérimentés du noyau. "C'est un honneur, même si je sais que c'est éphémère."

Georgios Gkalitsios ne se veut pas alarmiste après la défaite face à l'Antwerp, la troisième cette saison en autant de rencontre en championnat. "Je n'ai aucune crainte. J'aime bien me battre quand la situation est difficile. S'il faut des renforts ? Je ne suis pas la bonne personne pour parler de tout cela. Tout ce que je peux dire, c'est que l'on travaille tous les jours pour essayer de prendre un maximum de points. Nous devons continuer de la sorte, et rester solidaire dans les mauvais moments. On devrait avoir plus de points au général mais c'est comme cela."