Mouscron Mouscron sera privé de Luka Stojanovic et de David Hubert pour la venue de Gand.

Au soir de Standard - Mouscron, Glen De Boeck savait qu’il allait devoir se passer de deux pions importants pour la réception de la Gantoise, mais sur le coup de 22h45, il pensait qu’il s’agissait de David Hubert (qui avait pris sa 5e jaune de la saison) et de Trezeguet qui avait été exclu à tort pour deux cartes jaunes.

Le lendemain, le second suspendu avait changé de nom puisque la seconde jaune de l’Égyptien a finalement été attribuée à Luka Stojanovic qui, de facto, apprenait du coup sa suspension pour un cinquième avertissement…

Le coup est dur pour Glen De Boeck. Il avait fait de David Hubert et de Luka Stojanovic les deux pointes offensives du triangle qu’ils formaient avec Aristote Nkaka.

Les solutions ne sont pas nombreuses dans le noyau hurlu et il y a de fortes chances que l’Anversois revoit son système de jeu. Et cela devrait être sans Valentino Viola, toujours en Argentine, pour soigner son genou.

Trezeguet pourrait à nouveau se retrouver dans le milieu de terrain. L’Égyptien avait été titularisé un cran plus haut car Glen De Boeck estimait qu’il était "tactiquement difficile à gérer". Du coup, il libérerait une place à la pointe de l’attaque. Tout profit pour Simon Diedhiou ou pour Roman Ferber ?

Simon Diedhiou libérerait une place sur le flanc droit. Une place qui reviendrait logiquement à Filip Markovic qui est enfin débarrassé de ses soucis au genou.

Dimitri Mohamed pourrait également glisser du flanc gauche pour un rôle plus axial. Le Camerounais Fabrice Olinga pourrait profiter de ce repositionnement.

Autre solution pour Glen De Boeck : aligner un triangle avec une base plus défensive. On pourrait revoir Karim Essikal dans le onze de base. Le joueur prêté par Zulte Waregem recevrait une nouvelle chance de se mettre en évidence après avoir créé l’émoi après ses autobuts face à Lokeren et à Zulte Waregem.

Plusieurs autres joueurs sont dans les starting-blocks comme Islam Feruz ou encore Mergim Vojvoda, mais ces joueurs n’ont pas spécialement convaincu lors des dernières sorties des Mouscronnois.

Il ne reste plus que quelques jours à Glen De Boeck pour trouver le bon équilibre afin d’inquiéter une équipe de La Gantoise qui ne s’exporte pas spécialement bien. D’ici là, l’Anversois aura peut-être sorti un lapin de son chapeau, un peu comme lors de la titularisation surprise d’Aristote Nkaka face à Courtrai.