Mouscron

Bonne nouvelle pour les Hurlus : la CBAS lui a donné raison

La commission des licences de l’Union belge avait décidé de ne pas accorder le précieux sésame au Royal Excel Mouscron qui avait gagné sur le terrain le droit de rester en D1A. Elle soupçonnait le club mouscronnois d’appartenir et d’être financé par des agents de joueurs.

Le club mouscronnois avait alors porté l’affaire devant la Cour Belge d’Arbitrage du Sport (CBAS) pour obtenir malgré tout cette fameuse licence, nécessaire pour être présent dans le football belge pro. L’audience a eu lieu vendredi dernier. Les clubs de Westerlo (descendant en D1B) et de l’OHL (descendant de D1A) s’étaient montrés parties intéressées.

Ce mercredi, la CBAS a rendu son verdict et a donné raison au club mouscronnois qui militera donc toujours en D1A la saison prochaine.