Mouscron

Le nouvel homme fort de l’Excel Mouscron a été présenté à la presse.

Le nouvel investisseur, et donc propriétaire, du Royal Excel Mouscron, Pairoj Piempongsant a été présenté ce mardi. Sans langue de bois, mais avec une certaine retenue tout de même, il a évoqué quelques points importants dans le cadre de cette reprise.

Pourquoi Mouscron ? "La Belgique est une nation du top au ranking Fifa. Il y a un potentiel joueurs. Tant pour Mouscron que pour la Belgique, il faut augmenter la qualité de la compétition. Cela passe par garder des joueurs. Dans le monde du football business international, l’Asie est omniprésente. Les sponsors viennent d’Asie. On va pouvoir faire des connections avec l’Asie. Cela permettra d’augmenter notre budget. Il faut aussi que la qualité de la compétition augmente pour pouvoir augmenter les droits TV."

Le budget de Mouscron ? "Je ne donnerai pas encore de chiffres exacts. On va investir dans l’équipe première mais aussi dans les jeunes."

Le Futurosport ? "Il faut développer le Futurosport. On va investir dans l’Académie pour les jeunes Mouscronnois mais aussi pour des jeunes étrangers."

La saison prochaine ? "On va injecter de la qualité dans l’équipe première. Si je viendrai ? Je vais essayer d’assister à un maximum de matchs à la maison."

Le Panathinaïkos ? "C’est encore trop tôt pour en parler. La deal n’a pas encore été fait. Mais si cela se fait, on peut imaginer des connections."