Division 1A

Lors de la 15e journée de championnat, Anderlecht s'est imposé 1-2 sur le terrain de Mouscron dans un match compliqué, samedi.

Bruno (42e) et Onyekuru (80e) ont marqué pour les Bruxellois tandis que Govea avait égalisé pour les Hurlus (52e). Les Bruxellois reviennent provisoirement à six points du Club de Bruges.

La première occasion dangereuse était à mettre à l'actif des Mouscronnois. Bolingi se présentait seul devant Boeckx mais la frappe de l'attaquant hurlu terminait sa course à côté (5e). Pris à froid, Anderlecht relevait la tête et mettait le pied sur le ballon mais la domination bruxelloise demeurait stérile. La première occasion anderlechtoise survenait peu après la demi-heure. Sur un coup franc botté par Stanciu, Onyekuru reprenait le ballon de volée mais Bailly s'interposait en deux temps (34e). En fin de première période, les Mauve et Blanc ouvraient la marque via Bruno. Bien servi par Kums, l'ailier anderlechtois trompait Bailly d'une frappe croisée (42e).

Après la pause, les hommes de Mircea Rednic montaient sur le terrain avec de meilleures intentions. Mouscron mettait plus de pression les Bruxellois et profitait d'une double erreur d'Adrien Trebel pour égaliser. Auteur d'une perte de balle dans l'entrejeu, le Français déviait ensuite le cuir dans les pieds de Govea qui trompait Boeckx d'une frappe puissante (52e). Hein Vanhaezebrouck prenait alors des risques en faisant monter Hanni (62e) et Beric (76e) mais les Hurlus ne profitaient pas des espaces laissés par la défense bruxelloise. Les changements du coach anderlechtois portaient leurs fruits à dix minutes du terme. Sur un une-deux, Hanni offrait le but de la victoire à Onyekuru d'une passe lumineuse (80e).

Avec ce succès, Anderlecht (28 points) revient provisoirement à six points du Club de Bruges, le leader, qui reçoit Waasland-Beveren dimanche. Mouscron, qui n'a plus gagné depuis sept journées, est neuvième (19 points).

Trois autres matchs sont au programme ce samedi. À 20h, Eupen reçoit l'Antwerp et Courtrai accueille Saint-Trond. À 20h30, Ostende se rend à Sclessin pour affronter le Standard.

Hanni ne veut pas laisser filer Bruges

Sofiane Hanni : "Quand tu fais un bon match, tu es applaudi. Quand c'est moins bon, on se fait siffler. C'est le jeu. Ca fait partie de ma personnalité d'être déterminé. Bruges a 9 points d'avance, on ne peut pas les laisser nous distancer. Mon côté compétiteur m'a donné envie de montrer au coach que je voulais jouer tous les matches et pas commencer sur le banc. Il ne faut pas que je perde mon envie d'être créatif, car c'est ma force, toujours au service de l'équipe."

Dimitri Mohammed : "C'est vrai qu'on était un peu timoré en première mi-temps, je ne sais pas trop pourquoi. Malgré quelques occasions, on n'a pas réussi à marquer et dans la foulée on a pris un but. Notre goal nous a fait du bien mais à cause de petits détails, on en prend un deuxième. On n'est pas arrivé à concrétiser ce match. On est dans une période délicate malgré notre bon début de saison. Il va falloir prendre autant de points qu'en début de saison. En montrant le même visage qu'aujourd'hui en deuxième mi-temps, on parviendra sans souci à se maintenir."

Adrien Trebel : "C'est un déplacement difficile, on est content avec les 3 points malgré les conditions climatiques. Je n'étais pas dedans aujourd'hui, donc c'est normal de m'avoir remplacé. Ce sont les choix du coach, ça lui appartient. On ne peut pas figurer sur tous les tableaux donc on doit faire en fonction. On a envie de sortir un gros match face au Bayern."


Revivez notre direct commenté: