Division 1A Standardmen et Gantois n’ont pas la même vision de la faute d’Asare sur Edmilson.

Lorsqu’un match déçoit sur le plan du jeu, la seule action déterminante prend une grande importante. À ce titre, l’intervention de Nana Asare sur Edmilson Junior, dans la dernière minute du temps réglementaire, a suscité le débat. Le Gantois semble bien entraver la course de l’ailier liégeois, mais le contact n’est pas flagrant. L’arbitre, Wim Smet, n’a pas hésité une seule seconde… et n’a pas été déjugé par la personne qui visionnait les images.

Pourtant, Yves Vanderhaeghe avait bien du mal à comprendre cette décision. "Asare ne le touche pas, Edmilson se laisse tomber. Tout le monde a vu qu’il n’y avait pas de penalty, mais ce n’est pas nous qui décidons. Je constate simplement qu’il s’agit d’une nouvelle mauvaise décision", disait-il.

Cette déclaration a été reprise par le compte Twitter de La Gantoise, et a entraîné une réaction du… compte Twitter du Standard. "Et le pied d’Asare ? Il va partout sauf vers la balle."

"Pour moi, il n’y avait pas de penalty", ajoutait Nana Asare, héros malheureux de cette action. "J’ai directement demandé à l’arbitre ce qu’il avait vu mais il m’a juste répondu qu’il y avait penalty. Il n’y a pas eu de contact, mon adversaire s’est laissé tomber. Il a cherché ma jambe, mais je ne l’ai pas touché."

Pour le Standard, ce but, inscrit par Renaud Emond qui portait le brassard de capitaine, change tout car il lui permet de revenir à trois petits points de La Gantoise, et de garder intacts ses espoirs d’accrocher la deuxième place du classement général avant la réception d’Anderlecht, ce mercredi soir.