Division 1A

Le Beerschot, battu 2-0 sur un doublé de William Owusu le 15 avril, voulait sa revanche dimanche au Kiel, lors du derby retour, qui clôturait la 6e journée du Groupe B du playoff II de la Jupiler Pro League de football.

De son côté l'Antwerp ne remettait pas seulement en jeu son titre de "meilleur club de la Ville", mais était condamné à vaincre afin de rester à 4 points de Lokeren (0-2 à Eupen samedi), où il se déplacera lors de la prochaine journée.

Mais après le match nul, 0-0, de dimanche, il se présentera au Daknam avec un lourd déficit de 6 points

Le Beerschot, dernier du groupe, et curieusement assez passif lors de la première confrontation, avait cette fois le couteau entre les dents.

Même s'il n'a plus rien à gagner depuis son échec contre le Cercle de Bruges en finale de la D1B, une victoire dans ce derby demeure très précieuse, d'autant qu'il n'y en aura plus avant longtemps.

L'Antwerp a ainsi été contraint de faire le gros dos pendant la première demi-heure, avant de progressivement imposer sa supériorité technique. Mais sans tromper le portier venezuelien Rafael Romo, vainqueur de duels avec Joaquín Ardaiz (27e, 44e), et auteur entre-temps d'une belle claquette sur un tir de loin d'Ivo Rodriguez (38e).

Aucun but n'a été inscrit en deuxième mi-temps malgré une belle occasion manquée par Jimmy De Jonghe qui reprit un corner à coté (79e), et un forcing local final auquel résista Sinan Bolat.

L'Antwerp est 3e avec 8 points derrière Lokeren (14) et Saint-Trond (10). Le Beerschot Wilrijk ferme la marche avec 4 points derrière Eupen et Ostende (5).