Division 1A

Le tribunal de commerce de Bruxelles examinera le 11 septembre prochain la plainte déposée par l'agent de joueurs Daniel Striani réclamant que soient déclarées illégales les règles sur les "joueurs formés localement", imposées par l'UEFA et par toutes ses fédérations nationales membres, dont l'URBSFA (la fédération belge de football). 

C'est ce qu'affirment mercredi les avocats du plaignant. Les règles en question imposent à chaque club d'engager un certain nombre de joueurs "formés localement" (en Belgique, il s'agit de 8 joueurs sur les 25 contrats professionnels du club) et à faire figurer un certain nombre de ceux-ci sur la feuille de match (en Belgique, 6 joueurs "formés localement" sur 18), rappellent Mes Jean-Louis Dupont et Martin Hissel.

Ils estiment que ces règles violent le droit à la libre circulation des travailleurs et à la libre concurrence, garantis par les traités européens.