Division 1A

Bruno Venanzi (Standard) et Eddy Cordier (Zulte Waregem) sont les deux nouveaux membres du Conseil d'administration de la Pro League.

Pierre François, CEO de l'instance des clubs professionnels de football en Belgique, l'a annoncé mardi après l'assemblée générale.

Dans ce Conseil d'administration, il fallait trouver des remplaçants à Herman Van Holsbeeck, remercié par le RSCA, et Johan Timmermans, qui doit renoncer à son mandat après la rétrogradation du FC Malines en D1B. A noter que les postes au sein du conseil d'administration sont attribués à la majorité simple.

Deux candidats visaient le poste de Van Holsbeeck: Coucke et Venanzi. Le président du RSCA, élu président de la Pro League avec 81% des votes, a donné sa place au président du Standard de Liège.

Eddy Cordier (Zulte Waregem) a été préféré à Paul Allaerts (Mouscron) pour prendre le siège de Timmermans. Le directeur général des Hurlus a toutefois repris le rôle de Daniel Spreutels, représentant de la Pro League au sein de l'Union belge de football (URBSFA).

Johan Timmermans s'est également vu retirer son rôle au sein du Comité Exécutif de l'Union belge de football (URBSFA) après avoir attaqué la Pro League et l'URBSFA en justice afin d'empêcher la rétrogradation de Malinwa. La Pro League a commencé ses recherches pour lui trouver un successeur.

RTL-TVI conserve en partie les droits TV de la Coupe de Belgique

RTL-TVI a conservé pour trois saisons supplémentaires une partie des droits TV de la Coupe de Belgique. L'assemblée générale de la Pro League a renouvelé sa confiance à l'opérateur commercial côté francophone. Côté flamand, VTM vient s'ajouter à l'opérateur public, la VRT.

RTL-TVI s'est assuré les droits pour six matches de son choix dont au moins la finale et avec un maximum de deux quarts de finale (lot 1), ainsi que sur les résumés des rencontres (lot 3).

D'autres opérateurs francophones peuvent encore s'adjuger les droits sur, au moins, six matches, en sachant que RTL-TVI aura la préséance sur les choix de ses six rencontres (lot 2). Le lot 4 concerne les vidéos-clips et peut encore être acquis.

Les opérateurs avaient en effet le choix entre quatre formules.

Côté néerlandophone, la VRT s'est assuré les droits sur les lots 1, 3 et 4, VTM sur le lot 2.

Depuis 2015, côté francophone, RTL-TVI était le seul détenteur des droits. Telenet et VRT avaient acquis les droits côté flamand.

Les montants n'ont pas été dévoilés, mais Pierre François, directeur général de la Pro League, a expliqué que les "revenus seront augmentés de 51%, ce qui est un fantastique résultat".