Division 1A Après le match, il a été vu à la table des dirigeants avec Mogi Bayat

Pour la première fois en quinze ans, Herman Van Holsbeeck brillait par son absence lors d’un Standard - Anderlecht. L’ancien manager du Sporting n’a même pas regardé le match en direct à la télé, puisqu’il assistait au match de PO2 entre… Eupen et l’Antwerp (0-1). Il y était accompagné par Mogi Bayat, son meilleur ami.

Durant la rencontre, Van Holsbeeck a été assez malin pour ne pas prendre place dans la délégation du club flamand. Mais après le match, il a été repéré à une table, en compagnie des dirigeants anversois. Selon l’Antwerp, c’était le hasard.

Est-ce que cela signifie que Van Holsbeeck va rejoindre l’Antwerp de Paul Gheysens (l’homme qui voulait racheter Anderlecht et construire l’Eurostadium) et Luciano d’Onofrio ? Selon nos informations, l’Antwerp y songe depuis quelques mois, mais Van Holsbeeck aurait poliment refusé.

Van Holsbeeck est également cité comme candidat président de la Ligue Pro, mais il aurait de moins en moins envie de se lancer dans cette aventure. Un des favoris pour ce poste est d’ailleurs Marc Coucke, qui peut compter sur le soutien du Club Bruges.

Van Holsbeeck préfère un rôle de l’ombre, comme conseiller de (jeunes) talents. Via tous ses contacts - avec l’aide des agents Bayat et Henrotay - il a un réseau étendu en Belgique et en Europe.

Entre-temps, Van Holsbeeck n’a toujours pas d’accord avec Coucke concernant ses indemnités de départ d’Anderlecht. Le différend risque de connaître son issue au tribunal.