Standard

Samedi soir, Michy Batshuayi, déjà auteur d’un doublé, a voulu tirer le penalty obtenu en fin de match par Julien de Sart. Guy Luzon lui a donné l’autorisation, mais Paul-José Mpoku a pris le ballon et a fait 4-0.

" Polo est le tireur n°1, mais je voulais que Michy tire celui-ci pour qu’il ajoute un but à son compteur", explique Luzon, qui sait que Batshuayi veut être meilleur buteur.

À l’heure actuelle, le Diablotin est donc en tête du classement du meilleur buteur sans avoir inscrit le moindre penalty. Une belle performance, mais ce n’est pas une première : depuis le début des années 2000, c’est arrivé six fois en 14 saisons qu’un attaquant termine meilleur buteur sans avoir marqué le moindre coup de réparation.

Le champion en la matière ? Wesley Sonck avec 30 buts la saison 2001-2002 sans un seul penalty. Avec 17 buts, Michy Batshuayi est encore loin de l’ex-Diable Rouge.

Mais il n’est qu’à un but de la 2e place, occupée conjointement par Joseph Akpala (2007-08) et Tosin Dosunmu (2005-06) tous deux meilleur buteur en fin de saison avec 18 buts sans avoir converti le moindre penalty.