Standard

Les Liégeois ont été très réalistes et sérieux face au RC Lens, Mpoku a débloqué son compteur.

Arrivés samedi après-midi au Touquet où ils séjourneront jusque mercredi, les Standardmen disputaient ce dimanche un premier match amical face aux Français du RC Lens devant plus de 2.000 fans dont pas mal de Liégeois qui ont, notamment, craqué des fumigènes au coup d'envoi. Ricardo Sa Pinto alignait ce qui ressemblait de plus en plus à une équipe-type au sein de laquelle figurait bien Guillermo Ochoa. Le Mexicain, arrivé durant la semaine, ne s'était pas encore entraîné avant ce match mais il est en parfaite condition physique puisqu'il a disputé la Coupe des Confédérations avec le Mexique il y a peu. 

Face aux Lensois, Ochoa n'a pas eu à forcer son talent. Il s'est surtout attelé à diriger sa défense et ce, de main de maître. Quant au système, Ricardo Sa Pinto revenait à un 4-2-3-1 avec Belfodil en soutien de Sa. Très affûté, Paul-José Mpoku a multiplié les courses sur son flanc et ne s'est pas ménagé défensivement. Quant au brassard, il était cette fois porté par Sébastien Pocognoli. En première période, les Lensois se montraient les plus dangereux mais l'efficacité était liégeoise puisque le seul but de la première période est survenu sur la première incursion liégeoise. Orlando Sa débloquait la situation sur un centre venu de la droite des pieds de Matthieu Dossevi. 

La seconde période marquait également le retour au 4-4-2 avec l'entrée au jeu de Emond et Ryan Mmaee. Les hommes de Sa Pinto allaient régaler l'assistance sur une combinaison en un temps des œuvres de Emond, Belfodil, Marin avant une conclusion de Mpoku qui inscrivait donc son premier but depuis son retour (0-2). Dans la foulée, Sa Pinto effectuait deux remplacements dont celui de Pocognoli par Goreux qui reprenait le brassard alors que Scholz était toujours sur la pelouse. On notera également la montée au jeu de Jonathan Legear dans l'axe aux côtés de Bokadi. Un peu plus sollicité en seconde période, Ochoa a rassuré par sa présence et ses prises de balle. Ricardo Sa Pinto procédaient ensuite à plusieurs changements afin qu'un maximum de joueurs (22), aient du temps de jeu. Physiquement, les Liégeois ont également bien tenu le choc jusqu'au terme de la rencontre.

Standard : Ochoa (79e Bodart), Fai (79e Fiore), Scholz (79e Luyindama),Laifis (79e Kosanovic), Pocognoli (57e Goreux), Dossevi (69e Ndongala), Bokadi (79e Agbo), Marin (63e R. Mmaee), Mpoku (57e Edmilson), Belfodil (63e Legear), Sa (46e, Emond)

Lens : Vachoux, Carlier, Wojtkowiak (26e Bianda, 74e Fofana), Duverne, Tasoulis (73e Ebosse), Bostock (75e Beghin), Ephestion (78 Koukou), Fortuné (84e Chah), Madri (83e Bellegarde), Zoubir (83e Chouiar), Lendric.

Jaunes : Zoubir, Pocognoli, Marin, Edmilson, Fai, Beghin.

Buts : 6e Sa (0-1), 55e Mpoku (0-2)