Standard Pour atteindre la Ligue des Champions, les Rouches devront batailler ferme.

Après la victoire en Coupe qui assurait l’accession aux poules de l’Europa League, le Standard a terminé sa saison en boulet de canon et est allé chiper la deuxième place au nez et à la barbe du Sporting d’Anderlecht. Les Rouches sont donc qualifiés pour le 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions, dont le tirage sera effectué le 23 juillet (match aller le 7 ou 8 août et retour une semaine plus tard).

Pour cette édition 2018-2019, le règlement a quelque peu changé. Les Liégeois emprunteront la voie de la Ligue, qui décernera deux billets pour les poules. Le Standard n’y sera pas tête de série, que ce soit au 3e tour ou au barrage.

Les quatre équipes les mieux classées au classement UEFA (arrêté à la saison 2016-2017) et donc potentiels adversaires du Standard, seront Benfica, le FC Bâle, l’Ajax et le Dynamo Kiev. Du moins si les Néerlandais ou les Suisses ne se prennent pas les pieds dans le tapis au 2e tour préliminaire, ce qui pourrait profiter au PAOK ou au club turc de Fenerbahçe.

Si d’aventure les Liégeois parvenaient à se qualifier pour les barrages, ils empocheraient un chèque de 5M € et ils rencontreraient un club qualifié lors de ce 3e tour préliminaire. Autrement dit, il n’y aura pas de nouvelle formation qui viendra s’ajouter au tirage. Les Standardmen connaissent donc tous les adversaires potentiels, que ce soit pour le 3e tour ou les barrages.

Les Liégeois sont donc prévenus : le chemin qui mène aux poules de la Ligue des Champions est semé d’embûches. Heureusement, en cas de défaite au 3e tour préliminaire, les Rouches seraient reversés dans les poules de l’Europa League qui rapportera plus ou moins 3.2M €.