Standard

Les deux attaquants négocient avec le Standard. Pour Rednic, priorité à Bokila, qui a le profil demandé et qu’il a eu à Petrolul

LIEGE Les choses n’ont pas traîné. Après avoir rassuré Mircea Rednic lors d’un entretien lundi, Roland Duchâtelet a accéléré hier deux dossiers liés à des attaquants.

Peu après midi, une agence japonaise annonçait que la direction liégeoise avait soumis une offre à Nagoya Grampus (7e du dernier championnat japonais) pour Kensuke Nagai, un attaquant de 23 ans. En fait, le dossier est nettement plus avancé : l’international Espoir japonais débarque ce mercredi à Liège pour passer la traditionnelle visite médicale préalable à la signature d’un contrat !

Le joueur, dont on loue la vitesse impressionnante, aurait tapé dans l’œil de Roland Duchâtelet lors des Jeux Olympiques de Londres. Nagai était le plus capé (27 matches joués) et le meilleur buteur (16 buts) de la sélection japonaise Espoirs, qui a terminé 4e. Il avait été titulaire lors de tous les matches à enjeu et avait marqué deux buts, en phase de groupes contre le Maroc (1-0) et en quart de finale contre l’Égypte (3-0).

Il y a un mois, le joueur a… prolongé son contrat à Nagoya Grampus, avec un salaire annuel estimé à 200.000 euros, mais il y a fait inclure une clause de départ : si un club étranger se manifeste, il peut quitter le club pour 340.000 euros, à condition qu’il ne se brade pas lui-même en baissant ses prétentions salariales pour venir jouer en Europe… C’est la priorité du joueur, qui rêve de la Premier League et qui a pris un agent pour le faire sortir du Japon. Il a ainsi été proposé à Wolfsburg et à Nurnberg, où évoluent d’autres joueurs japonais. Mais il est sur le point de rejoindre un autre compatriote, Eiji Kawashima, qui est passé par Nagoya Grampus.

L’autre dossier chaud hier concernait Jérémy Bokila. En début de stage, Jean-François de Sart avait démenti tout intérêt pour l’attaquant de 24 ans évoqué par la presse roumaine. Mais Mircea Rednic a, semble-t-il, réussi à faire changer sa direction d’avis lundi : le solide attaquant, que le coach roumain a eu sous ses ordres à Petrolul Ploiesti cette saison, a été aperçu au Standard hier !

Contrairement à Nagai, qui est davantage un pari sur l’avenir, l’international congolais figurait certainement sur la liste de six noms remise par Mircea Rednic à ses dirigeants. Il correspond au profil souhaité : il est puissant et sait jouer en pivot, a déjà une certaine expérience et connaît le championnat belge pour être passé par Zulte Waregem. C’est donc un renfort immédiat aux yeux de Mircea Rednic.

Reste à savoir si ces deux dossiers aboutiront, sachant que le premier choix de Mircea Rednic est Jérémy Bokila. Kensuke Nagai, joueur de petit gabarit (1,77m) et inexpérimenté (première expérience hors du Japon), est au mieux perçu comme un bonus.

Pour la direction, c’est à nouveau d’un pari sur l’avenir, une affaire sur le plan financier (340.000 € alors que sa valeur réelle est estimée à 1 million €) et un joli coup sur le marché… nippon, si cher au président Duchâtelet. Selon plusieurs sources, un autre Japonais pourrait d’ailleurs encore arriver dans les prochains jours.



© La Dernière Heure 2013