Standard

Saga Alexander Scholz, épisode II. Après celui de la fausse rumeur de négociations entamées entre le Standard et Anderlecht pour le passage du défenseur danois de l’Académie Robert Louis-Dreyfus à Neerpede, voici celui, bien plus sérieux cette fois, de l’offre du Club Bruges pour le joueur de 25 ans.

Selon nos informations, les dirigeants Blauw en Zwart ont proposé un million d’euros à leurs homologues liégeois pour celui qui est encore sous contrat à Sclessin jusqu’en juin 2019.

La réponse du Standard ne s’est pas fait attendre : c’est non ! À Liège, on n’entend pas brader l’ancien joueur de Lokeren et ce, malgré son statut de réserviste (522 minutes de temps de jeu cette saison). En réponse à cette proposition, le Standard aurait réclamé pas moins de 4,5M € à Bruges qui, la saison dernière à pareille époque, avait déjà offert 5M € pour Matthieu Dossevi, se heurtant là encore au refus de Bruno Venanzi. On imagine mal les Brugeois mettre autant d’argent sur la table pour un joueur qui ne joue plus.

De son côté, même s’il continue d’agir en grand professionnel sans faire de vague, Alexander Scholz commence à trouver le temps long à Sclessin. Le Danois, qui était absent de l’entraînement jeudi pour cause de blessure (diplomatique ?), est mécontent de sa situation et cela se sait en interne. Alexander Scholz, qui privilégierait tout de même l’étranger, serait charmé par le Club où il retrouverait son ancien équipier aujourd’hui devenu T1, Ivan Leko. Le coach croate apprécie énormément le défenseur danois. Si le transfert ne se réalise pas cet hiver et qu’Alexander Scholz demeure à Sclessin, Brugeois et Liégeois seront certainement amenés à rediscuter l’été prochain pour celui à qui il ne restera alors plus qu’un an de contrat en bord de Meuse.