Standard

Depuis son retour, Mehdi Carcela collectionne les distinctions individuelles, avec déjà deux buts, trois passes décisives et un titre de joueur du mois. Dimanche dernier, il a encore fait tourner la rencontre décisive à Ostende.

Pourtant, son sélectionneur, Hervé Renard, a décidé de ne pas le reprendre pour les deux prochaines rencontres amicales du Maroc contre la Serbie (23 mars) et l’Ouzbékistan (27 mars). Il faut dire que la concurrence est particulièrement féroce aux postes offensifs avec, notamment, Mbark Boussoufa, Hakim Ziyech, Sofiane Amrabat ou encore Sofiane Boufal.

Au moins, il pourra se reposer durant la prochaine trêve internationale et entamer les playoffs en pleine forme, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.

Cette absence dans une liste de 28 joueurs ne signifie pas pour autant que Mehdi Carcela ne disputera pas la prochaine Coupe du Monde, ce qui reste un gros objectif personnel. S’il poursuit sur le rythme qui est le sien, il devrait finir pas s’imposer, dans un premier temps, dans la sélection élargie de Hervé Renard. L’inverse serait, tout de même, très surprenant tant le joueur marche sur l’eau en ce moment.