Standard

LOUVAIN Frank De Bleeckere, qui arbitrera également le Standard en finale de la Coupe contre Westerlo, maintient qu’il a pris la bonne décision en donnant la jaune à Mavinga, auteur du coup de pied. “J’ai pris une décision technique , dit notre arbitre numéro 1. Une attaque prometteuse du Standard a été arrêtée fautivement, et j’ai donc donné la jaune. Mais le contact était absolument involontaire.”

Les images télévisées donnent raison à De Bleeckere. “Il est clair que Mavinga voulait dégager le ballon. Mais Carcela était un rien plus rapide que lui, avec les suites qu’on connaît.”

De Bleeckere – fortement critiqué par le Real Madrid et surtout par Cristiano Ronaldo après son match à Barcelone – ne s’est pas fait descendre, cette fois. “Personne du Standard n’a réclamé la carte rouge . Chapeau pour le comportement professionnel des Liégeois. Dans des moments pareils, il n’y a que l’aspect humain qui compte. Tout comme les joueurs, j’étais sous le choc.”

De Bleeckere, arbitre en D1 depuis 1994, n’a jamais vécu un incident comme celui de mardi. “Et j’espère que je ne devrai plus jamais vivre une chose pareille d’ici la fin de ma carrière (NdlR : en décembre de cette année, quand il aura atteint l’âge limite de 45 ans). J’étais très soulagé d’entendre que tout allait relativement bien avec Mehdi.”

Au moment-même, De Bleeckere ne savait pas quoi faire. “J’ai réagi comme tous les joueurs : j’étais perplexe et très inquiet. Personne ne s’attend à voir des scènes pareilles sur un terrain de foot. Il y avait même des joueurs qui pleuraient. Je me suis mis à l’écart pour que les médecins puissent faire leur travail. J’ai également parlé avec les joueurs pour connaître leurs sentiments. Même quand l’enjeu est énorme, le football est de moindre importance dans des cas pareils.”



© La Dernière Heure 2011